Contexte : Le bâti humain enrobe la terre de goudrons et autres ciments, et canalise les eaux en sous-terrain.

Le - pour la planète : Les espèces sauvages ont de plus en plus de difficultés à s'abreuver, et notamment les abeilles, dont la fonction pollinisatrice est essentielle à l'équilibre biologique de notre terre.

Le geste TE : Installer des abreuvoirs pour les insectes, et notamment les abeilles, lorsque notre environnement est dépourvu de mares, de flaques, de ruisseaux, tout particulièrement en été.

Comment : Choisir un contenant peu profond, le garnir d'un fond de sable et de quelques pierres, de sorte que les abeilles puissent s'y poser sans risque de noyade, et remplir d'eau, à compléter en même temps que l'arrosage des fleurs, par exemple.

Ce site explique comment fournir des abris pour les abeilles sauvages. Un beau projet à mettre en pratique. On peut aussi, plus simplement, abandonner son jardin au cordeau au profit de quelques touches d'herbes fourragères, et planter des fleurs mellifères.

J'abreuve les abeilles
Retour à l'accueil