Contexte : On utilise tous ordinateurs et téléphonie high-tech quotidiennement, mais qui connait l'informatique éco-responsable ?

Le - pour la planète : De l'extraction des métaux rares aux déchets toxiques de nos appareils au rebut, en passant par une consommation d'énergie non négligeable, le secteur informatique et téléphonie a un impact réel et croissant sur l'environnement.

Le geste TE : Lors de l'achat d'un nouvel ordinateur ou téléphone, répondre à une première question essentielle : cet achat est-il indispensable ou ne répond-il qu'à une envie ? (voir cet article sur l'amortissement du matériel).

S'il est indispensable, acheter aussi en fonction des critères éco-responsables : réduction de l'empreinte toxique, consommation réduite, recyclabilité optimale.

Comment : Il existe peu d'éco-label fiables appliqués à l'informatique et à la téléphonie, mais on peut les repérer : Ecolabel Nordique, L'Ange Bleu, Energy Star, Epeat, TCO, 80 plus.

Je cherche notamment un maximum d'informations sur les équipements qui m'intéressent a priori, pour les comparer sur le plan écologique.

Je questionne également les vendeurs : rares sont ceux qui s'intéressent à la question, mais c'est en les titillant là-dessus qu'ils finiront par s'y mettre.

Greenpeace a publié régulièrement un Guide to greener informatics (en anglais), mais je n'ai pas trouvé de version plus récente (2012). Des progrès certains restaient pourtant à faire...

Je me pique d'éco-TIC
Retour à l'accueil