Contexte : Même si je ne fume plus depuis des années, je constate que les fumeurs d'aujourd'hui adoptent la cigarette dans 90% des cas.

Le - pour la planète : 30 milliards de mégots sont jetés dans la rue ou n'importe où chaque année en France, particulièrement polluants, non biodégradables et repoussants.

Le geste TE : Poser aux fumeurs la question d'une "tabagie soutenable pour l'environnement" à défaut d'un arrêt définitif du tabac, plutôt conseillé pour la santé comme pour l'environnement.

Comment : Le choix de la pipe ou de la cigarette électronique élimine la question des mégots. Pour les inconditionnels de la cigarette traditionnelle, il existe aujourd'hui une filière de recyclage organisée par Terracycle (dont nous avons déjà parlé ici) : à organiser d'urgence chez soi ou avec son bar préféré (qui déplore surement la quantité de mégots abandonnés sur son trottoir), son association ou son entreprise.

Il faut bien le dire, le problème du tabac pour la santé de chacun est exactement comme le problème des émissions polluantes pour la santé de tous : c'est très difficile de s'arrêter. Pour s'en persuader, lisez cette comparaison éclairante.

Merci à François, mon très cher fumeur de pipe, de m'avoir soufflé cette idée.
Je préfère la pipe
Retour à l'accueil