Contexte : A force de parler de recyclage et d'occasion, on risque de déprimer un peu. Or, j'ai bien envie de quelque chose de neuf dans ma garde robe !

Le - pour la planète : Si j'achète dans les enseignes de chaînes des vêtements bas de gamme et standards, j'alimente le système "j'achète/je jette" sans avenir pour la planète.

Le geste TE : Choisir un beau vêtement Made in Europe, pour le porter longtemps.

Comment : D'abord, j'accepte que ce soit plus cher à l'achat, voire beaucoup plus cher (par rapport aux articles asiatiques quand ils sont soldés). Donc je réfléchis à ce que j'aurai envie de porter longtemps, et je me concentre sur la qualité.

Evidemment il y a Chanel et Hermès : pas dans mon budget. Les enseignes en ville font parfois de la qualité européenne, par exemple : Cop Copine (fabriqué au Portugal), LMV (Italie), Levi's (Roumanie ou Hongrie), Caroll (Bulgarie ou Lituanie). Il faut tout de même vérifier les étiquettes : quand il n'y a pas ce "détail" du Made In, je n'achète pas !

Par correspondance, je n'hésite plus à passer commande par téléphone pour pouvoir demander à la "Conseillère à mon écoute" où sont fabriqués les articles des différentes marques. C'est ainsi que je me suis offert un joli ensemble de lingerie Made In Germany (marque Bleyle chez Peter Hahn), admirez plutôt !

Je m'offre de beaux vêtements
Retour à l'accueil