Contexte : En matière de déchets, les protections périodiques féminines battent quelques records, chaque lune, dans nos poubelles.

Le - pour la planète : Une production insoutenable, des déchets ingérables (dont un certain nombre de produits toxiques potentiellement dangereux).

Le geste TE : Investir dans des protections lavables.

Comment : Pour celles qui auraient besoin d'arguments autres qu'écologiques, il parait que le confort d'une protection périodique lavable est tel que l'essayer, c'est l'adopter. De plus, elles sont carrément jolies. Et puis : finies les pénuries de serviettes au moment même où on en a besoin, celles ci sont toujours disponibles.

Mesdames, si vous voulez quelque détail concret, j'ai commencé par acheter 2 protèges slip en guise d'échantillons, et je ne suis pas déçue : ça ne bouge pas, se laisse oublier toute la journée, et se lave à la main comme en machine sans problème.

J'ai fait mon achat ici, mais il y a d'autres fournisseurs.

Protections, oui mais durables
Retour à l'accueil