Contexte : Savez vous que 472 marques de produits alimentaires sont fabriquées par 10 firmes multinationales ? Il s'agit de Nestlé (72 Mds € de chiffre d'affaire annuel), Coca Cola (35 Mds €), Danone (seule française, 20 Mds €), Mars (22 Mds €), Unilevers (34 Mds €), Mondeléz (25 Mds €), Kellogg's (10 mds €), Mars (22 Mds €), General Mills (10 Mds €), Pepsico (48 Mds €) et Associated British Food (15 Mds €).

Le - pour la planète : L'objectif premier de ces firmes n'est pas de nous nourrir sainement, mais de faire du profit. Et tant pis si la planète en souffre : cultures intensives, exploitation des agriculteurs, merchandising, marketing, transports, tout est bon pour le profit.

Le geste TE : Cesser d'acheter ces marques, et les substituer systématiquement par des produits d'entreprises locales, du moins autant que possible.

Comment : A l'aide de ce tableau, j'ai fait la liste de mes achats, courants ou occasionnels, parmi les marques des 10 multinationales : il y en a 76 ! (achetées par moi-même ou, assez souvent, par mes enfants). Ce sont pour la plupart des produits sucrés, dont on dit que l'addiction est très forte (comme par hasard...). Puis j'ai cherché dans une seconde colonne tous les produits de substitution possibles en dehors de ce circuit international.

Ce n'est pas toujours facile, et on n'a pas toujours la certitude que les produits de substitution ne sortent pas de filières tout aussi nuisibles. Mais en se renseignant par internet, on parvient à trouver des achats comparables et beaucoup plus responsables.

Voir ci-dessous mon tableau de substitution.

Trop de profit nuit
Retour à l'accueil