Contexte : Il n'est ni souhaitable, ni envisageable, de se passer durablement de machines à laver le linge ou la vaisselle, tant le service rendu est considérable. Mais nous négligeons parfois de réfléchir avant de programmer le cycle de lavage.

Le - pour la planète : Ces machines consomment une énergie substantielle, en particulier pour chauffer l'eau. Que ce soit pour la vaisselle ou le linge, les programmes intensifs en consomment jusqu'à 40% de plus.

Le geste TE : Anticiper et réfléchir avant la mise en route.

Comment : Anticiper, pour éviter d'utiliser la touche demi-charge, car l'économie d'énergie est bien plus faible que 50%.

Anticiper, aussi, pour utiliser prioritairement les cycles "Eco" : ils sont plus long, mais réduisent significativement la température de lavage, et permettent plus de 40% d'économie d'énergie par rapport aux cycles longs.

Anticiper, également, pour prendre le temps de prélaver soi-même le linge tâché ou la vaisselle très sale (ou de la faire tremper durant 10 minutes dans l'eau chaude), afin d'éviter les cycles spéciaux "linge très sale" ou "casseroles", qui augmentent la consommation d'électricité de 50% par rapport aux cycles courts.

Anticiper, enfin, pour pouvoir réduire la vitesse d'essorage, et étendre le linge sur un fil plutôt que le mettre dans un sèche linge. Là encore, une économie d'énergie importante.

Je choisis le bon cycle
Retour à l'accueil