Contexte : Noël approche, avec ses jouets à mettre dans les petits souliers. 

Le - pour la planète : Ils sont par milliers, et leurs émissions de GES doivent être comptées, surtout lorsqu'il y a un moteur.

Le geste TE : Dans la mesure du possible, éviter les jouets à piles, dont l'impact environnemental est gigantesque (même si l'on fait l'effort des piles rechargeables : l'impact de leur production est réduit, mais leur circuit de distribution repose sur des millions de km parcourus, tout comme les piles non rechargeables).

Comment : Plus l'enfant est jeune, plus ce choix est facile, couleurs et matières constituant l'essentiel du plaisir. Pour les plus grands, les jeux de construction ou de personnages remportent toujours un franc succès. Les ados préfèrent les jeux électroniques, mais, tout comme les plus jeunes, ils partagent toujours avec joie les jeux de société (sans piles, donc) avec parents et cousins. Les jeux créatifs sont également de bonnes alternatives.

 

Jouet à pile, j'évite.
Retour à l'accueil