Contexte : La mode passionne, et se renouvelle sans cesse chaque année, pour chaque saison. On est très tenté de renouveler sa garde robe plus souvent que nécessaire.

Le - pour la planète : L'empreinte écologique de nos vêtements est très significative, particulièrement lorsqu'il s'agit de textile de piètre qualité fabriqué à l'autre bout du monde. En moyenne, la moitié du bilan carbone des vêtements provient de sa fabrication (l'autre moitié étant issue de son entretien et du traitement des déchets résiduels).

Le geste TE : Diminuer ses achats et utiliser les stocks de son armoire.

Comment : J'ai décidé de me mettre au défi et de n'acheter que 2 vêtements nouveaux jusqu'à la fin de l'année (sans compter les collants...). Elwina, qui explique sa démarche ici, a décidé de renoncer à tout achat de vêtement, ce qui me semble sévère.

Je pense que l'essentiel est d'aboutir à davantage de sobriété, en conscience. Et vous, pourriez vous vous tenir à l'écart des sirènes de la mode?

Sirènes de la mode, gare
Retour à l'accueil