Je respecte les vaches

Contexte : Nous avons tous en tête des images idylliques de prairies dans lesquelles batifolent de mignons petits veaux sous l’œil vigilant et débonnaire de leurs mères.

Hélas : un nombre croissant de vaches laitières ne sortent plus jamais de leur étable, et mettent au monde des veaux qui leur seront enlevés dès le premier jour, pour rester enfermés jusqu'à leur mort.

Le - pour la planète : Les fermes industrielles sont des "étables à stabulation entravée" dans lesquelles les animaux sont une sorte de machine parmi d'autres. Ces "fermes" ont une empreinte écologique considérable, en eau (y compris dans les périodes de sécheresse), en nourriture (issue d'une production industrielle également très gourmande en ressources), en énergie (éclairage, ventilation, robots nourrisseurs, machines à traire, chauffage, transports).

Le geste TE : Acheter du lait, du beurre et de la crème qui ont été fabriqués à partir de lait des vaches élevées dans le respect du bien-être animal. 

Comment : Le label Bio intègre le bien-être animal dans ses critères, et il est presque le seul à le faire. Les produits laitiers Bio sont plus chers, précisément parce qu'ils proviennent d'exploitations à taille "humaine", qui ne font pas d'économies d'échelle.

On peut compenser ce prix supérieur en faisant soi-même ses gâteaux, et en ne remplissant son caddie qu'avec des produits "simples" (sans préparations industrielles coûteuses, notamment en énergie et en déchets). Avec un bon coup de main, faire un gâteau ne prend que 5 minutes, et la cuisson embaume la maison...

Guide d'achat du beurre.

Beurre de Bresse et développement durable.

Retour à l'accueil