Je regarde la météo au jour le jour, et malgré la douceur de cette année c'est rarement la canicule, surtout en cette saison.

Le - pour la planète :(

Je peux comprendre que l'on peut oublier le réchauffement climatique, ou qu'on n'y pense pas tous les jours.

Mais de là à se déclarer climatosceptique, il y a parfois un court chemin.

J'ai changé mes habitudes :)

Je m'efforce de bien comprendre les mécanismes du réchauffement, pour savoir précisément quoi répondre à mon entourage lorsqu'il doute de son importance.

Et c'est encore fréquent, malheureusement.

Comment faire ?

Toutes les réponses aux questions des personnes sceptiques sont expliquées ici. Par exemple :

- "Il faisait plus chaud au Moyen-âge".

- "Il n'y a pas de consensus scientifique sur le réchauffement climatique".

- "Fixer des limites d'émissions de CO2 est suicidaire dans le contexte économique".

Le travail de la NASA, expliqué , est parfait pour ceux qui souhaitent en avoir le cœur net.

Faut-il désespérer...? Assurément : non.

Avec ses 365 idées pour réduire son empreinte carbone, ce blog ouvre sur un avenir différent, ni radieux ni terrible, que l'on peut facilement adopter.

Et pour aller plus loin, vous pouvez commander votre CAP écologique.

 

Climatoscepticisme
Retour à l'accueil