Contexte : Aujourd'hui, la cuisine se doit d'être "intégrée", selon des règles qui relèvent parfois de la décoration plutôt que du bon sens. Le froid voisine alors avec le chaud, le frigo avec le four ou le lave-vaisselle.

Le - pour la planète : La production de chaud comme la production de froid consomment la quasi-totalité de l'énergie d'une maison.

Non isolés l'une de l'autre, on dépense davantage d'énergie pour chauffer près d'une source de froid, et pour refroidir près d'une source de chaud. Au détriment de sa consommation et de ses émissions de gaz à effet de serre (même en France, particulièrement lors des pics de consommation).

Le geste TE : Réagencer sa cuisine, autant que possible, pour éloigner le réfrigérateur (et/ou le congélateur) du four ou de la machine à laver.

Comment : Dans le passé, les heureux propriétaires d'un réfrigérateur moderne prenaient soin de l'installer dans une pièce froide, tout comme ils en avaient l'habitude avec le garde-manger ou la glacière, auparavant.

A titre indicatif, un réfrigérateur placé dans une pièce chauffée à 21° consomme 25% d'énergie supplémentaire que le même appareil placé dans une pièce à 18°.

Aujourd'hui, il peut être difficile de réaménager sa cuisine. On peut disposer une couche d'isolant réfléchissant, ou une plaque de polystyrène, sur le côté du frigo, pour lui éviter tout réchauffement intempestif.

Retour à l'accueil