Carte de bus

Contexte : Les transports en commun urbains rivalisent d'ingéniosité pour nous faciliter les déplacements, avec l'affichage des horaires sur nos téléphones,  les parking-relais, la multiplication des parkings à proximité des arrêts de tram, etc. On peut aujourd'hui envisager sereinement des transports multimodaux : voiture + bus, ou voiture + tram.

Le - pour la planète : On est feignant, et prendre sa voiture est si facile et agréable... Les véhicules particuliers représentent 83% des trajets parcourus, et les transports en commun seulement 15%.

Le geste TE : Quitter sa voiture pour poursuivre son trajet en bus ou en tram quand c'est possible.

Comment : Je veille à avoir toujours une carte de bus valide dans mon sac. J'ai étudié les cartes de trajets et les rythmes de passages des différentes lignes susceptibles de m'intéresser, sur internet.

Je m'aperçois que c'est aujourd'hui un réflexe, et que plus je prends les transports en commun, plus ça me semble facile et agréable.

Si, vous aussi, vous souhaitez commencer votre transition dès aujourd'hui, abonnez-vous !

Vous recevrez les articles du jour dans votre boîte mail, et ne manquerez aucun des éco-gestes pour agir, concrètement, à votre échelle.

Retour à l'accueil