Contexte : Je suis souvent attirée par les vitrines de sacs de voyage et bagages, qui sont autant de promesses de départ.

Apparemment, je ne suis pas la seule : il se vend 1 bagage toutes les 3 secondes dans le monde.

Le - pour la planète : S'il est vrai que le tourisme augmente à l'échelle mondiale (+8% en 2017), la bagagerie est avant tout devenue un accessoire de mode, à la durée d'utilisation très faible. 

Le geste TE : Préserver ses bagages en vue de très nombreux voyages.

Comment : Voici un petit ABC du nettoyage de bagages. Les personnaliser peut être sympa également. En prendre soin est utile pour se les attacher, et les associer aux meilleurs souvenirs de nos vacances.

On peut aussi chercher d'abord sur le marché de l'occasion si on a envie de nouveau.

Retour à l'accueil