Barbecue estival

Contexte : C'est la saison des barbecues ! On embrochait traditionnellement le cochonnet "de barbe en cul" pour le faire cuire au dessus d'un bon feu de bois. Aujourd'hui, la mode est plutôt aux "barbecues" à gaz aux dimensions démesurées, ou au barbecue électrique de table.

Le - pour la planète : Mis à part l'occasion unique de mettre la plupart des hommes derrière le fourneau à cette occasion, ce qui était déjà le cas avec les barbecues à charbon de bois, je ne vois que dépenses superflues d'énergie dans cette surenchère d'équipements modernes.

Le geste TE : Se contenter d'un barbecue petit, moche et efficace en investissant avant tout sur la convivialité et l'excellence des grillades au feu de bois (qui a l'avantage de n'émettre que le CO2 que le bois a contribué à absorber avant d'être coupé). Ou alors, si on aime l'avant garde, investir dans un barbecue solaire !

Comment : Allez donc voir l'engin ici. Vous ne serez pas déçu, je pense.

Il est aussi possible de fabriquer un four solaire soi-même. Un autre modèle à fabriquer soi-même, à base de carton : efficace et peu coûteux, d'après ce site.

Et il y a des cuisiniers qui ne jurent plus que par la cuisine solaire, ce qui est, pour le moins, fort original ! Je me promets de trouver une opportunité d'y gouter cet été.

 

Retour à l'accueil