Ma boîte encas

Contexte : La restauration à emporter est parfaite quand on n'a guère de temps.

Le - pour la planète : Elle génère tout plein de déchets d'emballage.

Le geste TE : Demander au commerçant d'emporter la préparation dans son emballage personnel.

Comment : Prévoir une boîte encas (dite également "lunchbox"en anglais, ou "bento" en japonais). Stocker également quelques cartons à pizza, et garder une serviette propre dans son sac pour recueillir les sandwiches et autres bonnes choses à manger à la main.

Si le commerçant rechigne, la législation précise que c'est le client qui est responsable de la propreté de l'emballage. Il doit simplement donner le ticket de caisse pour assurer la traçabilité de la nourriture.

J'encourage mes ados à faire de même : les lunchbox sont tout à fait à la mode, ce qui tombe très bien. A vrai dire, on a tous un emballage durable dans son placard, qui ne demande qu'à servir : il suffit d'y penser.

Retour à l'accueil