Contexte : A force d'insister sur l'importance des écogestes pour préserver la planète, je crains de tout voir en noir en constatant le peu de changement autour de moi.

Le - pour la planète : Il est légitime de souhaiter penser à autre chose qu'au risque de catastrophe, pour pouvoir avancer plus sereinement vers le futur.

C'est une des raisons pour lesquelles tant de gens se détournent de la problématique climatique.

Le geste TE : Se concentrer sur les aspects formidables du changement !

Comment : Voici 3 idées parmi beaucoup d'autres :

- Ras le bol de la finance, de la spéculation, des richesses bâties sur du vent, et de son lot de crises ? Savoir qu'on peut demander mille milliards d'euros à investir dans la transition écologique, et que cette requête à la fois raisonnable et impressionnante pourrait aboutir : c'est une bonne nouvelle ! Pour comprendre comment, cliquez ici.

- Assez d'une société déshumanisée, d'une économie instable et inégalitaire, du "chacun pour soi" et de "l'homme est un loup pour l'homme"...? Avec l'économie collaborative, on peut partager sa voiture, son logement, son boulot, ses sous, consommer mieux ensemble, pour réduire son empreinte énergétique tout en créant du lien. Pour comprendre comment, cliquez ici.

- Marre des excès de déchets, des activités qui abîment la nature et font disparaître les animaux, de la pollution qui nous rend malade ? Il est bon d'apprendre qu'il existe des alternatives radicales pour remplacer notre système mortifère. L'économie symbiotique s'appuie sur la notion d'écosystème pour optimiser les ressources naturelles au bénéfice de l'humanité comme de tout le vivant. Envie d'en savoir +?

Mon cadeau pour vous, chers lecteurs: Maintenant, tout est possible !

Retour à l'accueil