Contexte : Nous avons souvent , en France, du mal à nous représenter concrètement les changements en profondeur que l'augmentation des émissions de GES entraînent sur la planète.

Le - pour la planète : Notre motivation pour faire évoluer nos habitudes est ténue, et la tendance à la désinvolture bien réelle.

Le geste TE : Se rapprocher d'un quotidien déjà impacté, pour renforcer notre détermination au changement.

Comment : Par exemple, en lisant le récit de Paquerette, une jeune femme de Madagascar, qui peut témoigner dès maintenant de l'aggravation des phénomènes climatiques et de ses conséquences au jour le jour. Ou encore le témoignage de Josiane, qui démontre bien que le soutien financier de cet enjeu est très utile, concrètement. C'est la cause que j'ai soutenue par un don aujourd'hui même, mais on peut porter son attention vers d'autres organisations.

Sachez qu'il existe en France un Observatoire National sur les Effets du Changement Climatique, chargé de collecter les données et de promouvoir des solutions.

Depuis 2011, la France s'est dotée d'un Plan National d'Adaptation au Changement Climatique (PNACC).

On y trouve une base de données statistiques sur l'évolution du climat et les évènements extrêmes, ainsi que des stratégies d'adaptation dans les domaines suivants :

Retour à l'accueil