Je me chausse de cuir

Contexte : La conjonction de la mode et du commerce a débouché sur le développement d'un pret à porter à usage limité, avec notamment les chaussures en plastique ou similicuir, pas chères, inconfortables et vite fichues.

Le - pour la planète : Une surabondance de matière qui déborde de nos placards et gaspille un paquet d'énergie pour la matière première, la production, le transport, le traitement du déchet.

Le geste TE : Revenir à des achats moins compulsifs et plus confortables pour nos pieds, en cuir durable. Songez que la plus vieille chaussure connue à plus de 5000 ans...

Comment : Regarder la qualité de la tige et des coutures, mais également de la doublure et de la semelle intérieure. Une bonne chaussure comporte une voûte plantaire qui la rend si confortable qu'on n'a nulle envie d'en changer. La même attention est nécessaire pour les chaussures des enfants, qui prendront ainsi l'habitude d'un confort sain.

Retour à l'accueil