Contexte : Le cacao est un produit exotique qui vient de loin, pour nous ravir les papilles de délicieux chocolats, notamment à Pâques.

Le - pour la planète : C'est un produit très coûteux en émission carbone. On estime qu' 1 g de chocolat noir émet 1.8 g de carbone dans l'atmosphère. C'est pire avec le chocolat au lait : 2.8 g de carbone.

Ce mauvais bilan cache une déforestation massive pour la culture intensive du cacao, renouvelée à ,mesure de l'épuisement des terres. Il y a également dans le secteur une forte utilisation de pesticides. Et beaucoup d'enfants illégalement employés, dans des conditions difficiles, pour notre plaisir.

Le geste TE : Acheter en petite quantité du chocolat de qualité.

Comment : J'évite les chocolats de Pâques sans marque commercialisés en grande distribution. Je privilégie les marques qui adoptent une démarche responsable de compensation carbone, et sont certifiés : Cemoi, Cornetto, Côte d'Or, Magnum (voir les chocolats certifiés Rainforest).

Ou, mieux, j'achète du chocolat responsable (par exemple chez Artisan du monde, ou chez Ethiquable (leur chocolat en provenance d'Haïti est exceptionnel...) et je fais moi-même mes œufs, pas compliqué, super bons, avec cette vidéo.

Retour à l'accueil