Contexte : Les champignons font partie des vedettes de la gastronomie française, mais sait-on que 70% des champignons de Paris sont produits en Chine? Et que 90% des champignons frais vendus en France proviennent des Pays-Bas, de Pologne ou d'autres pays de l'est de l'Europe (pour les champignons sauvages)?

Le - pour la planète : Qu'ils viennent de loin, tous ces champignons...

Au XIXème, ils poussaient en Île de France, sur du fumier. Je vous laisse imaginer sur quel fumier contemporain ils sont cultivés désormais. Et estimer les émissions de protoxyde d'azote associées.

Le geste TE : Choisir des champignons en saison, français, si possible Bio. Certaines régions de France ont des marchés bien fournis en champignons de qualité.

On peut aussi cultiver ses propres champignons, c'est facile, ça peut être totalement jubilatoire, surtout avec des enfants. Et on peut le faire en appartement. Mais en restant amateur, il y a guère de chance que vote production satisfasse votre demande...

Comment : S'approvisionner dans des magasins Bio, en saison, et dans des productions françaises.

Pour en faire pousser, j'ai choisi ce kit de production de la Ferme de Sainte Marthe. Cet article très complet vous donne des précisions utiles sur les modes de culture. Après la récolte, on peut fabriquer son propre mycélium pour pouvoir réutiliser l'emballage du kit. Il faut faire ses propres expériences avant de trouver la formule la plus efficace, comme le fait cet homme, par exemple.

On peut aussi faire pousser des pleurotes... dans du marc de café ! Une solution de recyclage qui peut être très écologique.

Retour à l'accueil