Contexte : Dans ma région d'eau calcaire, je suis une adepte des crèmes hydratantes pour les mains.

Le - pour la planète : Beaucoup d'emballages, des produits avec des ingrédients dérivés du pétrole, à la nature addictive (plus on en use, plus souvent il faut recommencer).

Le geste TE : Remplacer la crème pour les mains par une recette maison efficace.

Comment : J'ai pris l'habitude de fabriquer ma crème. Il me faut 20 minutes, de la cire d'abeille (à demander à l'apiculteur du marché, par exemple), une huile (amande douce ou autre), un peu d'eau (distillée dans les régions calcaires) et du jus de citron (comme conservateur) :

  • Chauffer 1 cuillère de cire en copeaux, 1 cuillères d'eau et 3 d'huile, dans un verre au bain marie jusqu'à ce que la cire fonde.
  • Fouetter en dehors du feu durant 10 minutes (j'utilise mon batteur de cuisine en ne mettant qu'un seul fouet, et en tenant bien le verre).
  • Ajouter quelques gouttes de jus de citron puis fouetter à nouveau 1 minute.
  • Mettre dans un pot que l'on aura récupéré et bien nettoyé.

Quand on n'a pas le temps ou pas le goût, un peu de beurre de karité bio (ou une goutte de n'importe quelle huile) sur des mains encore légèrement humides, c'est très efficace aussi.

L'hiver, ceux qui ont les mains abîmées peuvent les frotter doucement avec un peu de marc de café, puis les masser après rinçage avec quelques gouttes d'huile, avant de les sécher soigneusement. Mains toutes douces garanti !

Retour à l'accueil