Contexte : On utilise tous ordinateurs, tablettes et smartphones quotidiennement, mais qui connait l'informatique éco-responsable ?

Le - pour la planète : De l'extraction des métaux rares aux déchets toxiques de nos appareils au rebut, en passant par une consommation d'énergie non négligeable, le secteur informatique et téléphonie a un impact réel et croissant sur l'environnement.

Le geste TE : Lors de l'achat d'un nouvel ordinateur ou téléphone, répondre à une première question essentielle : cet achat est-il indispensable ou ne répond-il qu'à une envie ?

S'il est indispensable, je rachète en fonction des critères écoresponsables : réduction des matières premières dangereuses, faible consommation d'énergie, conception pour durer, réparabilité et recyclabilité optimale.

Comment : La conception numérique responsable, ou CNR, est une démarche encore trop peu répandue.

Voici le référentiel de l'écolabel européen, pour faire un choix éclairé.

Il existe une Communauté d'experts de la conception numérique responsable, qui œuvre pour développer l'écoconception dans le secteur numérique en Europe.

Côté smartphone, le Fairphone, de conception hollandaise, s'engage vers la responsabilité sociale et environnementale. Réparable (le site vend toutes les pièces détachées) et utilisant un maximum de matières recyclées (notamment l'or).

Côté ordinateurs, vous pouvez vous orienter vers PC Vert (qui reprend votre vieil ordinateur pour le recycler), ou Commown (une coopérative qui vend ou loue du matériel durable).

 

Je me pique d'éco-TIC
Retour à l'accueil