Contexte : La fête est considéré comme l'un des meilleurs moments de la vie. En ces temps de Covid épidémique, nous sommes momentanément privé des grands rassemblements. C'est sans doute un bon moment pour réfléchir autrement.

Le - pour la planète : Vaisselle jetable, buffet orgiaque, parking plein de voitures, canettes à gogo, les événements exceptionnels sont souvent trop coûteux pour la planète.

Le geste TE : Rationaliser un peu l'organisation pour minimiser l'impact de nos fêtes.

Comment : Voici toutes mes idées :

Je suggère le covoiturage en mettant les invités en contact.

Je fais l'inventaire de ma vaisselle, et emprunte le complément si nécessaire, juste pour l'occasion.

Je peins des pinces à linge à distribuer pour que chacun retrouve ses verres et assiettes.

Je mets des jolies nappes en tissu.

J'évite les ballons de baudruche.

Je prépare un buffet avec des produits locaux.

Je calcule des quantités honnêtes en prévoyant du "rab" à n'ouvrir qu'en cas de nécessité, ou congelable facilement.

Je ne propose pas de canettes mais des bouteilles à partager, ainsi que des carafes d'eau du robinet.

Je trie tous les déchets.

Quelques petits pas de côté qui n'enlèveront à l'ambiance !

Photo de Joonas Kaariainen

 

Champagne quand même
Retour à l'accueil