Contexte : Les voitures disposent en moyenne de 5 à 6 places individuelles, mais près de 80% des déplacements automobiles ne véhiculent que le conducteur.

Le - pour la planète : Une consommation énergétique et des rejets carbones bien lourds pour une seule personne.

Le geste TE : Expérimenter le covoiturage. En tant que chauffeur, l'effort est plus modeste, c'est un bon début. Et surtout, plus le nombre de trajets proposés est important, plus les passagers y trouveront leur bonheur.

En tant que passager, c'est un mode de transport confortable et très peu cher.

Comment : Je planifie un trajet expérimental, et je m'inscris sur l'un des très nombreux sites existants.

Pour les trajets longs, le plus connu est Blablacar, mais il y en a d'autres

Pour les trajets courts et quotidiens, de type professionnel : IDVroom.

Pour les champions de la convivialité et de l'engagement pour la planète, il existe des sites de covoiturage gratuit : Covoiturage-libre,  Roulez Malin, ou encore La Roue Verte

Pour l'organisation d'un covoiturage vers un évènement sportif : Ikinoa-sport.

Aux USA, certaines voies sont réservées aux véhicules à partir de 4 passagers, et certaines voies à péage sont gratuites pour ces véhicules. A quand l'équivalent en France?

Retour à l'accueil