Je fripe

Contexte : La mode vestimentaire prend aujourd'hui infiniment plus de place que la nécessité de se vêtir, et le look fait l'image, ce qui est souvent fort agréable.

Le - pour la planète : Une surconsommation textile nuisible pour le climat (comme pour les droits des travailleurs qui s'usent à la tâche dans les pays en développement).

Le geste TE : Acheter (au moins) une partie de ses fringues de fantaisie d'occasion.

Comment : Je fréquente une association intermédiaire de recyclage des vêtements (Les Chiffonnières) mais il y également Emmaüs, des friperies de luxe en ville, ou par internet (au look remarquable, justement).

Friperie en ligne Capharnaüm

Friperie en ligne Look Vintage

Renseignez-vous également sur les ventes associatives, organisées pour une bonne cause.

Retour à l'accueil