Contexte : Les vacances d'hiver constituent en France la seconde transhumance humaine de l'année, pour un bol d'air qui fait du bien.

Le - pour la planète : Si la montagne enneigée parait immaculée, c'est en réalité une poubelle pour des tonnes de déchets que les touristes ou locaux irrespectueux balancent.

C'est aussi un cimetière pour les animaux sauvages trop souvent dérangés dans leur sommeil hivernal pour tenir jusqu'au printemps.

C'est, enfin, un lieu déjà victime du réchauffement climatique, qui raréfie les chutes de neige ; un décor fragilisé par la pollution aux particules fines, issues des dizaines de milliers de véhicules qui la "gagnent" chaque année.

Le geste TE : S'engager pour une montagne respectée par ceux qui y vivent comme par les touristes.

Comment : Choisir autant que possible une station labellisée Flocon Vert, ou en voie de l'être.

Agir avec l'association Mountain Riders en apprenant les gestes exemplaires qui feront de nous des amateurs de montagne respectueux. Vous croyez les connaître, a priori? Allez donc voir , pour voir. Vous allez rire ! (parfois jaune...). Et ça vous donnera peut être l'envie de devenir bénévole de cette association, qui avance.

Retour à l'accueil