Contexte : A l'approche des fêtes, tous les foyers se réjouissent à l'idée du sapin de Noël.

Le - pour la planète : Rares sont les sapins dont l'empreinte énergétique est faible : 3Kg de CO2 pour le sapin naturel, 8Kg pour le sapin artificiel. Ce n'est pas rien quand on le multiplie par le nombre de sapins vendus chaque année pour Noël.

Le geste TE : Limiter son impact en choisissant son sapin avec cœur et raison.

Comment : Si vous avez eu comme moi, à l'époque où la transition ne vous intéressait pas, la mauvaise idée d'acheter un sapin artificiel, optez aujourd'hui pour une bonne idée : profitez-en cette année encore. En effet, il faut environ 20 ans à un sapin artificiel, fabriqué avec des matières fort polluantes et à l'autre bout du monde, pour s'approcher de la performance énergétique d'un sapin naturel.

Si vous ne pouvez pas vous passer d'un vrai sapin, choisissez le avec soin : élevé de façon raisonnée, si possible en France. Évitez l'achat en grande surface. Toutes les nuances des sapins naturels sont expliquées sur ce site.

Mais si vous voulez un sapin unique, original, d'une taille idéale pour votre intérieur, et avec une empreinte quasi-nulle sur la planète, créez-le ! Voici 1000 idées, dont certaines font des sapins ravissants.

Retour à l'accueil