Contexte : On a oublié que la monnaie est avant tout un contrat, et qu'on peut en passer un autre que celui qui nous lie à l'euro.

Le - pour la planète : L'euro, comme toutes les monnaies nationales, et plus encore comme monnaie internationale, nous rend complice d'un système qui favorise les transactions nocives pour l'environnement : d'abord, parce qu'on peut acheter des produits qui ont fait des milliers de km ; ensuite, parce les banques utilisent nos dépôts pour réaliser des investissements qui nuisent à la planète.

Le geste TE : Se renseigner pour savoir s'il existe une monnaie locale alternative, que l'on appelle également "monnaie citoyenne", dans sa région, ou s'il y a un projet de création en cours. Les monnaies locales ne peuvent servir qu'à acheter local.

Comment : Ce site recense les différentes monnaies locales en France. Pour tout comprendre sur leur fonctionnement et leurs ambitions,vous pouvez consulter le numéro spécial des Dossiers d'Alternatives Economiques : "Réinventer la monnaie".

Retour à l'accueil