Contexte : Les engrais (pour plantes vertes ou pour le jardin) et les pesticides (pour plantes, animaux ou matériaux) se trouvent encore fréquemment dans nos placards, car leur efficacité est souvent radicale pour les objectifs qui leur sont assignés.

Le - pour la planète : Les pesticides et les engrais de synthèse ont des effets destructeurs sur tous les écosystèmes. Leur production dégage de fortes émissions de gaz à effet de serre. Les engrais libèrent du protoxyde d'azote, qui a un pouvoir réchauffant plus de 300 fois supérieur au CO2.

Le geste TE : Jeter sans aucun scrupule (mais en déchèterie) tout produit de synthèse à usage domestique.

Comment : J'ai apporté à la déchèterie les flacons d'engrais, de pesticides et d'insecticides qui traînaient encore dans mes placards.

Comme alternative, il existe autant de recettes naturelles que d'usages. Je m'informe systématiquement sur les alternatives possibles, et pour cela Internet est une source d'informations très riche. Par exemple :

7 manières de fabriquer un pesticide biologique

Des recettes d'engrais maison

Retour à l'accueil