Rouler électrique ?

Contexte : Parmi les réticences des automobilistes à opter pour un véhicule électrique, il y a la question de l'autonomie. Nous avons pris l'habitude de rouler au minimum 500 km avec nos voitures à essence ou diesel, quand la performance moyenne d'une voiture électrique n’excède guère 110km par recharge pour la 1ère génération, 250km pour les plus récentes.

Le - pour la planète : Une technologie susceptible de réduire significativement nos émissions carbone liées au transport est disponible, mais peine à concurrencer nos véhicules polluants.

Le geste TE : S'entraîner à réaliser des trajets virtuels en voiture électrique, afin d'être tout à fait informé et performant lorsqu'on changera sa voiture traditionnelle par une voiture électrique.

Comment : Je consulte régulièrement ChargeMap : je clique sur "Rechercher", et j'entre le trajet sur lequel je souhaite rouler à l'électrique. Je précise que je cherche les bornes de recharge rapides (30 minutes), et je peux voir si le trajet est aujourd'hui envisageable.

Cette démarche est à réaliser régulièrement, car il pousse des bornes comme des champignons, un peu partout en France, notamment sur le réseau Corri-door.

Souvenons nous que les stations services ne se sont principalement développées que dans les années 50, et qu'auparavant, les automobilistes étaient aussi très embêtés : ils embarquaient leur bidon dans le coffre, et devaient compter avec un réseau de distribution bien modeste. Voir Le Plein SVP !

Pour faire réfléchir : une voiture électrique se recharge aussi à domicile, pour moins de 2€ le plein.

Cet article a été écrit dans le cadre de la semaine de la mobilité.

Retour à l'accueil