Contexte : Depuis environ 20 ans, nous avons pris l'habitude d'utiliser du gel douche ou du savon-crème, à la place du traditionnel savon.

Le - pour la planète : Un produit qui se consomme trop vite (c'est plein d'eau, contrairement au savon traditionnel) et qui génère beaucoup d'emballage, coûteux en énergie pour les produire et les recycler.

Le geste TE : Remplacer le gel douche par du savon traditionnel, doux et local.

Comment : Le savon de nos grand-mère, plus doux pour la peau que le savon de Marseille, revient en force sur les marchés ou dans les boutiques locales. Des savonneries artisanales se créent un peu partout.

Si on est joueur ou chimiste dans l'âme, on peut également apprendre à saponifier, c'est à dire fabriquer ses propres savons. Le site Rêvons savon est une mine de recettes, de conseils et de trucs pour bien le réussir.

Et, comme il n'est pas question pour moi de renoncer à ce merveilleux gel douche à la rose qu'on m'a offert pour Noël, j'en prends une petite goutte tous les matins pour le plaisir (après m'être lavée au savon !).

Je me savonne
Retour à l'accueil