Contexte : Les français sont de très gros consommateurs de médicaments, dont une partie non négligeable ne sert pas à soigner, mais seulement à rassurer. Jugez plutôt : le volume des MNU (Médicaments Non Utilisés) des foyers français est estimé à 19 200 tonnes par an.

Le - pour la planète : Gaspillage de ressources et d'énergie précieuses, mais aussi pollution potentielle des milieux naturels, avec des conséquences inattendues, comme, par exemple, la féminisation des poissons... (gloups).

Le geste TE : Gérer avec raison et attention son armoire à pharmacie.

Comment : Je discute avec mon médecin pour une prescription efficace sans être excessive, et je n'achète que les médicaments que je vais assurément consommer. Je ne rachète pas ceux que j'ai en stock même s'ils sont sur l'ordonnance.

Je trie régulièrement mon armoire à pharmacie pour ne garder que les médicaments réutilisables, et je rapporte les autres à la pharmacie comme expliqué ici, pour un traitement spécifique (recyclage ou incinération à part).

 

Pas de stock de médoc
Retour à l'accueil