Zéro microplastique

Contexte : Nos industriels incorporent dans les produits de consommation courante, et particulièrement dans les produits cosmétiques (dentifrices, déodorant, maquillage, produits gommant, etc.) de minuscules billes de plastique de moins 0.1 mm de diamètre (donc quasi-invisibles), pour leur "douceur" ou leur pouvoir de fluidification ou de gommage.

Le - pour la planète : Des pratiques douteuses qui dissimulent mal les économies de coûts que permet l'introduction de plastique dans le produit, et qui, surtout, constituent un véritable fléau pour les océans (déchets flottants qui échappent au traitement des eaux usées, et qui leurrent les poissons qui les avalent comme de la nourriture. Et quand ils sont pêchés, qui mange les microbilles...?). Sans compter une production polluante inutile.

Le geste TE : Traquer toutes les produits incorporant ces microbilles de plastique, et les éliminer de ses achats.

Comment : Je ressors ma loupe, toujours dans ma poche lorsque je fais les courses, et je n'achète aucun produit comportant l'une des mentions suivantes : "microbilles", "polyéthylène", "PE". Vérifier tout particulièrement les cosmétiques, mais aussi les peintures.

Beat the microbead est une ONG qui a développé une appli pour débusquer les produits coupables. Elle publie également des listes de produits à éviter :

Liste de produits cosmétiques contenant des microbilles

Et aussi ceux-ci

Retour à l'accueil