Zéro suremballage

Contexte : Les fournisseurs de fruits et légumes des supermarchés proposent des lots pré-emballés, sans doute pour nous faciliter la tâche, à nous qui sommes toujours si pressés.

Le - pour la planète : Ces lots ajoutent un emballage qui, si l'on y réfléchit bien, est totalement inutile. Songez que, dans certains pays, ils poussent le vice jusqu'à vendre des bananes épluchées dans un superbe paquetage préformé...

Le geste TE : Ne plus acheter de produits frais emballés.

Comment : Le mieux est encore de se rendre au marché avec un panier, c'est moins cher et je peux même éviter le sacro-saint sachet. Sinon, je choisis moi-même mes fruits et légumes au détail, jusque pour la potée ou la ratatouille.

Retour à l'accueil