Bonne Année, cher lecteur, chère lectrice !

Grâce à vous, c'est au quotidien que je progresse en écologie. Vous êtes la batterie qui me permet de continuer à témoigner, chaque jour, des progrès possibles.

Sans vous, je me sentirais impuissante... comme de trop nombreuses personnes le déclarent aujourd'hui.

Le - pour la planète :(

Le sentiment d'impuissance a deux conséquences fâcheuses :

- une écoanxiété qui se développe en particulier chez toutes les personnes sensibles, et qu'elles n'ont pas mérité.

- un manque de motivation pour passer à l'action.

J'ai changé mes habitudes :)

Contre mon écoanxiété, j'ai bataillé ferme.

J'ai essayé toutes sortes de solutions, dont ce blog, que je tiens (plus ou moins régulièrement) depuis le 1er janvier 2016.

J'ai créé le Parcours écologique des Inspiré.e.s, qui verra le jour en 2023 (actuellement en phase-test).

Et je m'accroche ! pour vivre sereinement avec mon époque. Parce que je considère que, malgré tout, il est important de réussir sa vie, et de trouver sa place dans le monde dans lequel on vit. Non...?

Comment faire ?

Le meilleur chemin à prendre est celui d'une écologie résolument positive.

Voici ce que ça signifie, pour moi : 

- mettre l'écologie devant l'économie, dans ma tête. En tant qu'économiste, j'ai dû réaliser une petite révolution personnelle.

- définir mon propre programme écologique, conforme à mes besoins, mais aussi à mes valeurs.

- apprendre à mettre en avant mon écologie d'une façon douce et inspirante, sans conflit.

Je vous souhaite une très bonne année écologique !

Champagne quand même

Retour à l'accueil