Au frais sans clim

Contexte : L'industrie automobile et le commerce électroménager se sont entendus pour nous faire comprendre qu'il n'y a plus de fraicheur possible sans climatisation.

Le - pour la planète : La clim crée du frais, mais la chaleur ainsi chassée ne disparaît point : elle est juste boutée dehors, avec la chaleur du moteur de l'appareil en plus. Résultat : chaque fois que nous avons le confort d'une fraîcheur climatisée quelque part, il fait un peu plus chaud dehors.

Le geste TE : Boycotter la clim ! Nos parents et nos grands parents ne l'avaient pas, ils n'en sont pas morts.

Comment : J'adopte des alternatives. Mes préférés : un éventail dans le sac (c'est très élégant), un brumisateur ou un gant humide à passer régulièrement sur la peau.

Dans la voiture, je roule fenêtres ouvertes. On consomme davantage, mais tout de même beaucoup moins qu'avec la clim.

En cas d'absolue nécessité, je m'autorise l'usage d'un ventilateur.

Retour à l'accueil